Glock 19X 9 mm

Disponible en magasin, pas de livraison.
769,00 EUR
x

9 mm 

Couleur Flat Dark Earth, Coyote

Ambidextre

Rail picatinny sur la partie inférieure de l'arme

Livré avec 1 chargeurs capacité 17 coups et 2 chargeurs capacité 19 coups

Longueur canon 4"

Longueur totlae 19,50 cm

Poids 702 grs

Livré en mallette

Hausse dérivable et guidon fixe. Points blanc phosphorescents.

 

     Directement dérivé du programme MHS de l’armée US (pour le remplacement de leur arme de poing), le Glock 19X fait figure d’hybride dans la famille autrichienne. Il combine la hauteur de grip d’un Glock 17 avec la longueur de glissière d’un Glock 19. Outre sa finition coyote accrocheuse, il comporte de nombreuses améliorations à découvrir sans tarder.

 

Particularité propre :

 

     le grip du Glock 19X présente une lèvre à sa base qui le rend incompatible avec certains fonds de chargeurs. Ceux de la Gen 5 ne seront par exemple pas compatibles, mais ceux des générations précédentes restent les bienvenus. Gare aussi à certains talons d’aftermarket aux dimensions farceuses.

 

Pensé pour le combat :

 

     Si les tireurs sportifs du monde entier s’en sont emparés, le Glock reste à l’origine un pistolet de combat. Cette dimension est encore accentuée ici, le modèle Glock 19X découlant directement de l’arme présentée au programme XM17 MHS de l’armée US. Comme chacun le sait maintenant, c’est le Sig P320 qui l’a emporté dans le remplacement du Berreta M9. Toutefois, Glock avait déployé certains arguments que nous sommes heureux de pouvoir proposer ici aux civils.

 

Fonctionnement :

 

     Le Glock 19X est comme ses pairs un pistolet semi-automatique à percuteur lancé, utilisant une mécanique dite "Safe Action". Il jouit de plusieurs sécurités internes (sûreté de détente, sûreté de percuteur…) limitant les risques de départ involontaire même lors des abus les plus rudes. Pensé pragmatiquement, les Glock (et donc ce 19X) sont réputés pour leur résistance aux intempéries et leur fiabilité supérieure.

 

     Hybride dans ses origines, le G19X combine la longueur de glissière d’un Glock 19 et la hauteur de grip d’un Glock 17. Ceci lui permet une puissance de feu plus importante, tout en préservant une certaine compacité. L’alimentation est assurée par des chargeurs amovibles de 17 coups reprenant le coloris coyote/FDE de l’arme. On notera que pour booster encore votre puissance de feu, Glock fournit d’origine 2 chargeurs supplémentaires assortis équipés d’une talonnette +2.

 

Caractéristiques :

 

     S’il emprunte beaucoup à la Gen 5, ce Glock 19X en diffère tout de même par un certain nombre de points. Au chapitre des similarités, on retiendra par exemple l’emploi du canon "Marksman barrel" à la bouche fraisée, présenté comme plus précis. Le profil polygonal traditionnel chez Glock est ici remplacé par une rayure plus incisive, plus proche de la norme. Reniement ou rédemption, le bénéfice est là.

 

     Comme la Gen 5, le Glock 19X abandonne le grip à empreintes de doigts pour se faire plus universel. Il vous est aussi livré avec 4 dos de poignée interchangeables (2 avec queue de castor, 2 sans). On atteint ainsi un niveau de confort qui vous dispensera des chaussettes Hogue quelle que soit votre morphologie palmaire.

 

     Grâce à l’arrêtoir de culasse ambidextre et le bouton de chargeur réversible, les gauchers sont toujours les bienvenus. Le puits de chargeur est évasé pour favoriser les rechargements rapides, et un anneau de dragonne y est pluggé d’origine.

 

    Comme sur la Gen 5, le mécanisme de détente a été retravaillé pour vous offrir un départ plus net et plus léger. Nous ne sommes toujours pas sur un Sig X-Five, mais force est de reconnaître que la différence est sensible. La détente rompt ici aux alentours de 2.8 kg avec une belle propreté, exploitable en tir sportif. La pédale interdisant les enfoncements non délibérés a bien sûr été conservée.

 

     La culasse a pour son compte reçu un traitement anticorrosion nPVD, devenant la première glissière Glock colorée de série (les glissières noires sont habituellement traitées nDLC). Elle se voit chanfreinée à l’avant (de même que la carcasse) pour faciliter la remise au holster. Bien sûr, le rail picatinny moulé dans le bâti est de la partie, même si l’on regrette toujours qu’il n’ait qu’un seul slot.

 

     Point agréable, Glock équipe de série ses G19X des organes de visée phosphorescents en acier. Produits par la marque elle-même, ils sont aux dimensions standards (idem Gen 4 et 5) et pourront donc être remplacés au besoin.

 

     Au final très martial, ce Glock 19X n’en pourra pas moins séduire le tireur sportif français. Il restera dans l’histoire armurière comme le premier "Crossover" de Glock, pour tous ceux qui n’ont jamais su choisir entre la capacité du G17 et l’encombrement du G19.